D2SI passe le cap des 100 certifications AWS

Level up ! Nous sommes passés au niveau supérieur en dépassant les 100 certifications. Nous entrons dans le monde des certifiés AWS+100, et comme nous aimons les défis, ce n’est pour nous qu’une étape avant les 200 certifications. Pour y parvenir, nous avons mis en place une organisation et un environnement qui encourage et valorise l’échange et la formation.

Nous avons construit des dispositifs d’apprentissage continu, comme les Hands On Labs AWS que nous avons également ouverts à l’extérieur. La deuxième promotion des Hands On Labs AWS terminera d’ailleurs son cursus en Juin prochain, et certains des participants assureront à leur tour l’accompagnement des prochaines promos. Les collaborateurs ont aussi accès à différentes ressources comme les cours en ligne A Cloud Guru pour se préparer aux certifications. Cet apprentissage nécessite un investissement personnel et un accompagnement de D2SI.

Pauline Blanc, qui a obtenu les 5 certifications AWS et anime les Hands On Labs, nous livre son retour d’expérience sur le passage des certifications :

J’ai commencé par passer la certification AWS Architect Associate après avoir suivi une formation Sysops. C’est la certification la plus théorique et la plus abordable. Après mon congé maternité, j’ai obtenu les quatre certifications suivantes en trois mois. La certification Architect Professional est beaucoup plus difficile, il y a un fort écart avec l’Associate, et cela demande beaucoup de travail. Le même jour, j’ai passé la certification SysOps, qui est abordable si on travaille tous les jours sur AWS. C’est une certification très orientée production. Globalement, c’est un parcours plutôt intense, qui demande de retenir beaucoup d’informations sur les services AWS, y compris dans leurs limites chiffrées. Si on ne pratique pas au quotidien tous les services qui sont abordés, il faut alors se documenter et prendre le temps de tester  le fonctionnement de ces services. Je conseillerais de passer l’ensemble des certifications AWS dans un laps de temps réduit, non seulement cela permet d’optimiser ses efforts de révision, mais également de profiter du fait que beaucoup de sujets se recoupent d’une certification à l’autre. Si on laisse passer trop de temps entre deux certifications, le risque est de devoir ré-apprendre certains sujets. Se mettre dans une dynamique de groupe est également positif : chez D2SI, nous avons un channel dédié sur Slack pour échanger des conseils sur les questions difficiles et les sujets à approfondir ainsi que le Lab qui permet de pratiquer et de manipuler des ressources.

Pour rappel, les certifications AWS se répartissent sur trois niveaux :

Associate :

Professional :

Specialty :

Pour se préparer nous recommandons l’ouvrage Amazon Certified Solutions Architect Official Study Guide et les cours en ligne A Cloud Guru. Travailler en auto-formation est tout à fait possible, et nous recommandons de profiter de l’offre gratuite AWS de 12 mois . Pour réussir les certifications AWS, il est en effet indispensable d’expérimenter et de manipuler des ressources dans le Cloud.

Et si vous voulez monter rapidement en compétence sur le Cloud et passer vos certifications AWS, rejoignez-nous !

 

Commentaires :

A lire également sur le sujet :