Retour sur VMworld 2016 Barcelone : VMware partenaire du Cloud AWS

Le VMworld 2016 Europe qui s’est tenu à Barcelone en octobre a été l’occasion pour VMware de (re)présenter une bonne partie de ses produits phares mais surtout de mettre l’accent sur les nouveautés et un partenariat qui fait déjà grand bruit. Jusque là en retard sur l’offre de Cloud public, VMware a en effet annoncé un partenariat avec AWS, et le support des principaux acteurs du marché du cloud public.

Côté session, et c’était prévisible, VMware a mis l’accent sur NSX et VSAN. Ces deux produits ont été mis à l’honneur dans un grand nombre de présentations. Autres produits mis en avant cette année : tout d’abord Photon, la plateforme de container de VMware (compatible Docker, et  qui inclut Kubernetes as a Service), vRops (outil de capacity planning), Log Insight (gestionnaire de logs) et le petit nouveau VRNI (monitoring réseaux).

d2si_blog_image_vmworld2016_2

Par ailleurs deux annonces importantes ont été faites durant ce VMworld. La première est sans surprise, il s’agit de l’arrivée prochaine de vSphere 6.5, et son lot de nouveautés. La seconde a plus de retentissement, puisqu’il s’agit de l’annonce du partenariat avec Amazon Web Services, permettant ainsi à VMware de se positionner sur le marché du Cloud public.

d2si_blog_image_vmworld2016_vmware-aws

Ce partenariat vise en effet à permettre et faciliter l’utilisation du Cloud Amazon pour les entreprises ayant une infrastructure reposant sur VMware. En effet, le principal avantage est de pouvoir administrer son Cloud public via une interface vSphere sur laquelle l’entreprise dispose déjà de nombreuses personnes formées. Cela permet de limiter les changements de processus internes, déjà bien rodés sur vSphere.

VMware Cloud on AWS est en réalité une édition de vSphere qui permettra donc aux entreprises de s’appuyer sur les services AWS avec un minimum de changement. Les entreprises pourront donc, sans changer de plateforme d’administration, glisser vers du cloud hybride et cloud Public. Aujourd’hui disponible en BETA à la demande, cette offre devrait être disponible aux alentours de mi 2017.

d2si_blog_image_vmworld2016_vmware-aws_2

Dans cette offre, VMware en association avec AWS maintiendra l’infrastructure qui s’appuiera sur vSphere, VSAN et NSX. Ce sera donc un service géré par VMware. Certaines actions seront autorisées aux administrateurs mais la maintenance, les upgrades et les campagnes de patching, pour ne citer qu’elles, seront à la main de VMware et AWS. Un des avantages majeurs de cette offre sera la possibilité de s’appuyer sur le catalogue AWS afin de profiter des services avancés d’AWS.

Côté pratique, la demande de ressource se fera assez facilement. Depuis AWS, il suffira de choisir une région, un sizing en fonction du nombre de host, puissance CPU, mémoire et stockage souhaité et choisir la méthode de paiement (à la demande, ou réservé 1 ou 3 ans) pour ensuite obtenir son nouveau datacenter sous vSphere.

Depuis cette console centralisée en HTML 5, il vous sera possible de gérer aussi bien les ressources On Premise que les ressources AWS. Grâce à vMotion et NSX, il vous sera possible de migrer facilement vos VMs d’un vCenter à un autre, d’une région à une autre.

DRS qui est une autre fonctionnalité VMware d’équilibrage de charge permettra d’équilibrer les ressources entre plusieurs régions. En cas de perte d’un ESXi, la fonctionnalité HA permettra de redémarrer les VMs sur les autres nodes et un service d’auto-remédiation ajoutera de nouveaux ESXi dans le cluster afin de ne pas détériorer la qualité de service.

Ce partenariat est une formidable opportunité pour les deux parties. Pour VMware, avec l’explosion du Cloud Public d’Amazon et Azure, il était nécessaire de trouver un moyen de rester dans la course. S’associer au leader du cloud Public tout en préservant son identité prend donc tout son sens et permet de ne pas trop bousculer les habitudes de ses clients. VMware travaille également sur un partenariat avec Microsoft Azure. Pour Amazon, cela lui permettra d’attirer de nouveaux clients très ancrés dans la technologie VMware de manière simplifiée.

De notre côté, nous avons hâte de pouvoir tester ce nouveau service qui nous en sommes convaincus va accélérer l’adoption du Cloud Public par les entreprises.

Crédit photos : VMware

Commentaires :

A lire également sur le sujet :