Les dessous affriolants des ESN responsables

Les dessous des ESN responsables

La reconduction récente de notre statut Ecovadis Gold, avec un score en progression, et l’anniversaire des dix ans de D2SI (Happy Birthday !) sont deux bonnes occasions de prendre un peu de recul sur l’intérêt d’être pour soi et pour les autres, une Entreprise du Service Numérique (ESN, ex- SSII) responsable. Que retenons-nous de ces dix années ?

Bien plus que ce que tout le monde croit, ou croit savoir ! “Entreprise Responsable” : deux termes dont on se revendique pour satisfaire au politiquement correct, dont beaucoup pensent que c’est avant tout un argument marketing, mais très rarement (jamais ?) une réalité. Pire, on ne sait même pas vraiment ce que cela veut dire ! Une entreprise responsable, c’est une entreprise qui trie ses déchets, qui réduit sa consommation papier et installe un baby foot pour déstresser ses cadres ? C’est bien ça ? Pas de quoi en faire un pataquès franchement.

En réalité, si ! C’est justement parce que certaines entreprises ont dévoyé le concept que l’association des termes Entreprise et Responsable est galvaudée. Car pour celles qui ont entrepris une démarche en responsabilité sincère, les bénéfices sont réels et ils dépassent largement le cadre de la vision environnementale à laquelle on les cantonne trop souvent, par méconnaissance. Heureusement, et même si elles ne sont pas parfaites, certaines initiatives comme celle d’Ecovadis qui vise à proposer un classement des entreprises les plus responsables aux acheteurs des grands donneurs d’ordre, permettent aux acteurs engagés de sortir du lot et de faire valoir les atouts réels que présentent les entreprises responsables.

L’intérêt des paragraphes qui suivent ne réside pas dans une analyse poussée de la performance de D2SI au regard des indicateurs Ecovadis, mais dans l’éclairage qu’ils apportent sur la réalité derrière les indicateurs. Quelles sont les initiatives concrètes qu’entreprend D2SI pour être aussi bien classée ? En précisant tout de suite que nous ne pouvons pas toutes les citer. Décryptage !

D2SI, un exemple d’entreprise responsable

Le rapport de l’audit Ecovadis est un bon moyen de se rendre compte du sens du terme entreprise responsable.

D2SI_Blog_Image_Ecovadis2016

Être une entreprise responsable signifie :

  • Développer des bonnes pratiques pour améliorer son impact environnemental
  • Construire un contexte social sain
  • Maintenir des relations justes avec ses parties prenantes (clients, collaborateurs, fournisseurs, etc.)

Ecovadis nous attribue une note de 73/100 positionnant ainsi D2SI dans le Top 2% des entreprises qu’elle évalue, soit plus de 20 000 entreprises tous secteurs confondus et plus de 150 dans le secteur du numérique. Cependant, comme il n’y a pas une seule façon d’être responsable (cela varie d’une entreprise à une autre, d’un secteur à un autre…) il est nécessaire de pondérer les enjeux RSE en regard des spécificités de chaque entreprise. Par exemple, pour D2SI qui est une entreprise du service numérique, la dimension la plus critique est la dimension sociale car c’est celle qui concentre le plus nos enjeux de responsabilité. Notre score de 80/100 sur cette dimension est obtenu par seulement 0,41% des entreprises évaluées (un peu d’autopromotion ne peut pas nuire).

Ces résultats sont le reflet de toutes les bonnes pratiques mises en place au sein de nos équipes RH, commerciales, techniques, administratives… Au delà de simples chiffres, ce sont surtout de nombreux bénéfices pour l’ensemble de nos parties prenantes.

De l’utilité de privilégier les ESN responsables

Pour les clients et les partenaires, les bénéfices les plus évidents sont la fiabilité et la garantie d’un service à forte valeur ajoutée.
L’ESN responsable, par définition, a une prise en compte plus large et à plus long terme de ses enjeux métiers et de ses enjeux sociaux et sociétaux.

  • À une relation client “business avant tout”, elle préférera une relation d’accompagnement sur la durée bénéfique pour toutes les parties prenantes. Le meilleur exemple concret de cette vision est notre Code de Bonne Conduite Commerciale. Il définit publiquement notre positionnement et explique les choix en termes managériaux et de rémunération pour assurer nos bonnes pratiques. Un positionnement qui détonne dans notre secteur !
  • À un service “on a toujours fait comme ça !”, elle préférera comprendre son secteur, les réels besoins de ses clients et les évolutions à venir pour proposer un service qui apporte réellement de la valeur au client. Par exemple, la veille permanente et l’analyse continue de notre secteur nous ont permis de percevoir très tôt (2008) l’importance à venir de l’automatisation des systèmes d’information. Aujourd’hui, en pleine explosion de ce sujet et au moment où nos clients en ont le plus besoin, nous sommes parmi les leaders français du sujet et nous accompagnons ainsi nos clients avec pertinence.
  • À une approche “body shopping”, elle préférera proposer les services de consultants engagés, proactifs et responsables évitant ainsi aux clients de nombreux coûts cachés. Ces coûts sont à notre sens encore trop peu pris en compte par les services achats : renouvellements fréquents de consultants, inadéquation poste/compétences, manque d’efficacité, etc. Il y a pourtant des solutions à cela : mettre en place une bonne approche du recrutement, permettre aux collaborateurs de se former – nous faisons cela avec notre laboratoire d’apprentissage et d’Innovation IceLab ou encore avec notre application innovante Adopte un badge, replacer l’humain au centre des relations. Toutes ces actions se ressentent directement sur la qualité de nos services.

Pour les collaborateurs d’une ESN Responsable, les bénéfices sont à rechercher en priorité parmi la sécurité de l’emploi dans une économie en crise, la possibilité de développer son attractivité professionnelle sur un secteur concurrentiel en forte transition, l’assurance de relations saines et humaines avec ses pairs et le bien-être au travail.

La Responsabilité Sociétale doit en effet être intégrée aussi comme un outil de gestion élargie des risques de l’entreprise.

  • Plus de sécurité : Nous sommes convaincus que notre positionnement “responsable” nous pousse à délivrer toujours plus de valeur ajoutée à nos clients et renforce de fait notre capacité à figurer encore aujourd’hui en bonne place dans les référencements. Malgré les crises économiques successives de notre secteur depuis 2007 (D2SI s’est créée en 2006…) et malgré un contexte de relation clients durci notamment par une rationalisation accrue du nombre de fournisseurs, privilégiant de plus en plus les fournisseurs internationaux et de tailles importantes, nous restons attractifs pour nos clients.
  • Plus d’attractivité professionnelle car nous avons un positionnement pertinent : L’écoute attentive des évolutions de notre secteur nous amène à développer une obsession pour l’innovation (frugale) et la proactivité afin d’être acteurs de ces évolutions. La conséquence est directe : nos offres, nos missions, nos formations et nos collaborateurs sont au coeur des enjeux essentiels de nos clients.
  • Plus de bien-être : Voilà un enjeu où bien des éléments entrent en compte. On peut citer toutefois un des ingrédients de base : s’assurer de maintenir des relations humaines quoiqu’il arrive. Pour cela nous organisons plusieurs dizaines d’évènements chaque année, que ce soit pour des échanges de savoir ou simplement passer de bons moments ensemble, pour renforcer le lien entre les personnes. Ces relations humaines se construisent également au travers du suivi avancé de nos consultants.

Et pour l’ensemble de nos parties prenantes, c’est par une contribution à l’essor d’une “RSE Appliquée” dans nos sphères métiers avec nos partenaires que nous développons l’influence positive de notre activité. Les possibilités d’actions sont nombreuses, que ce soit sur des sujets applicatifs, Cloud ou plus largement au niveau des organisations avec l’Alliance Green IT ou encore la Communauté Lucie.

Nous avons voulu partager avec vous ces quelques réflexions car les occasions de mettre en avant la RSE et ses bénéfices réels, ne sont pas si courantes. Et peut-être aussi parce que nous sommes fiers de notre modèle d’entreprise, fiers de nos résultats acquis grâce à une collaboration intelligente de toutes nos parties prenantes.

Commentaires :

A lire également sur le sujet :