Face à la transformation des métiers de l’IT, D2SI fait le choix de l’apprentissage continu

La transformation digitale que vit actuellement l’économie impacte tous les secteurs d’activité, y compris ceux qui ne sont pas directement liés à Internet. Pour les entreprises du secteur de l’IT, c’est cependant une transformation plus profonde qui est en cours, et qui s’opère à long terme : il s’agit de la transformation des métiers sous l’effet de cycles technologiques de plus en plus courts.

Cette transformation des métiers a des conséquences à plusieurs niveaux, la plus impactante pour les consultants IT étant qu’ils ne peuvent plus se reposer sur leurs acquis technologiques. Cela ne signifie pas pour autant multiplier les formations durant l’année : le rythme des changements technologiques s’étant accéléré, le temps de la formation doit s’adapter en conséquence. C’est pourquoi on ne parlera d’ailleurs plus de formation, mais d’apprentissage continu, parce que cette transformation impacte directement la façon dont on acquière de nouvelles compétences.

Changer le rythme d’apprentissage

Pour les départements IT et les ESN, cette situation créé une problématique nouvelle : celle de quitter les anciens schémas de formation pour passer à un processus d’apprentissage rapide et continu. En tant qu’ESN, D2SI ambitionne de donner à ses collaborateurs les moyens de maintenir un haut niveau d’attractivité par l’acquisition régulière de nouvelles compétences, ce qui ne peut pas se faire en dédiant 3 journées par an. L’apprentissage doit se faire tout au long de l’année, c’est la seule façon de s’assurer que les connaissances ne soient pas déjà obsolètes au moment de leur acquisition.

Changer les formats d’apprentissage

2014-2015 a été pour D2SI une phase d’expérimentation. Nous avons testé de nouveaux formats d’apprentissage (KM-Time, Geek-speaks, Meetup, BrownBagLunch, Conférences…) avec l’objectif de répondre aux besoins concrets des collaborateurs. L’une des réponses principales fut la création de D2SI IceLab, entité dédiée à la création de contenus de formation novateurs : privilégiant la pratique et l’échange à la théorie pure, adaptés aux besoins des consultants et de leurs clients par un processus d’amélioration continue.

Automatiser pour mieux former

Forts des enseignements de cette expérimentation, nous passons en 2016-2017 à une phase d’industrialisation, de façon à répondre aux besoins de plus de collaborateurs. Cela ne signifie pas pour autant moins de souplesse, de liberté et d’innovation, au contraire. Néanmoins cela implique la mise en place d’un cadre et de règles, de façon à centraliser les informations, et ainsi traiter plus rapidement les demandes.

Pour augmenter le nombre de collaborateurs formés, nous centralisons les informations sur notre plateforme Open Source, Adopte un Badge. Mise en place l’été dernier, cet outil facilite la montée en compétences de nos collaborateurs autour de 5 piliers : Agilité, Expertise, Ingéniosité, Rayonnement, Responsabilité, en associant ces compétences à l’obtention de badges au travers de formations, de temps de partage, de conférences…

Les clés de la réussite de notre transformation (et celle de nos clients) vers les nouveaux métiers sont donc liées à notre capacité à toujours innover en terme de pédagogie d’apprentissage, associées à notre capacité à industrialiser (grâce à l’automatisation) la production de contenus d’apprentissage nouvelle génération pour en faire bénéficier le plus grand nombre, tout en responsabilisant nos collaborateurs sur le fait qu’aucun dispositif, aussi innovant soit-il, ne remplacera leur volonté d’apprendre et de se former en continu.

Commentaires :

A lire également sur le sujet :