Citrix Summit 2016 : Focus sur XenApp et XenDesktop

Développer l’innovation tout en se focalisant sur son cœur de métier : pour l’année 2016, Citrix met l’accent sur le Cloud et continue de soutenir ses solutions phare, XenDesktop et XenApp en tête. À l’occasion du Citrix Summit 2016 et de la nomination de Kirill Tatarinov comme nouveau président et CEO Citrix, nous revenons sur les grandes lignes de la stratégie Citrix pour 2016.

Citrix Workspace Cloud

C’était dans l’air du temps : depuis quelques mois déjà, Citrix a commencé à se recentrer sur son cœur de métier. En novembre dernier, la société a annoncé la suppression de 1000 postes, et la création d’une société séparée pour gérer tous les outils GoTo (GoToAssist, GoToMeeting, GoToMyPC, GoToTraining, GoToWebinar, Grasshopper et OpenVoice), une stratégie qui a surpris les marchés financiers.

Et en janvier, Citrix a annoncé la vente de sa plateforme d’orchestration CloudStack. Citrix ne se désintéresse pas pour autant du Cloud ; au contraire, la société met l’accent sur le sujet avec sa solution Citrix Workspace Cloud, qui offre à ses clients de l’Infrastructure as a Service sur le Cloud. Un choix avisé, puisque l’infrastructure en mode SaaS est une forte tendance du marché. Citrix Workspace Cloud propose une couche d’automatisation permettant de provisionner dans le Cloud.

XenApp et Xen Desktop 7.7

Mais les produits phares restent XenApp et XenDesktop avec deux nouvelles versions (7.7) annoncées. Parmi les nouveautés de ces versions, citons :

  • Intégration étendue dans Microsoft Azure (provisionnement rapide de bureaux virtuels dans Azure avec MCS Machine Creation Services)
  • Possibilité de provisionner des bureaux virtuels Windows 10 on premise
  • Meilleur provisionnement d’image
  • Management simplifié sur des zones de déploiement géographiquement éloignées

Citrix a également annoncé la sortie de Citrix AppDisk, qui permet d’installer des applications dans un disque virtuel plutôt que sur image, et Citrix Provisioning Services, pour provisionner plus simplement et plus rapidement.

Pour l’écosystème Citrix, le vide laissé par l’abandon de certains produits est aussi une opportunité de marché : c’est le cas de ControlUp (à découvrir en Webinar), qui propose une excellente solution de monitoring des infrastructures. La particularité de ControlUp est d’utiliser un Control Plane d’AWS, ce qui rend sa mise en place très simple pour les intégrateurs. Il ne manquait à ControlUp que des fonctions d’historisation et de reporting, qui font justement partie des nouveautés annoncées pour 2016.

Aujourd’hui l’immense majorité des clients de Citrix est soit sur la partie virtualisation (Xen Desktop), soit sur la partie réseau (Netscaler). Aussi après plusieurs années de diversification et rachats divers, Citrix souhaite avant tout rassurer ses clients historiques et concentrer ses efforts sur ce qui a fait son succès.

Crédit photos : Citrix Partners

Commentaires :

A lire également sur le sujet :