Ansible : l’automatisation sans agents

 D2SI_Blog_Image_Ansible_tower2_dashboard
Concurrent de Puppet et Chef, Ansible est une plateforme de configuration et d’orchestration. Cet outil open source permet en effet de configurer des serveurs, déployer des logiciels et lancer des tâches, en s’appuyant sur SSH et le langage Python. Twitter, Evernote ou Spotify utilisent Ansible.

IMG_4707A l’occasion de la première édition de The Incredible Automation Day, nous avons pu rencontrer Mark Phillips, consultant Ansible. Fort de plus de 20 ans d’expérience dans l’infrastructure et la construction d’environnements automatisés de toutes tailles, Mark a rejoint Ansible il y a peu, persuadé que l’infrastructure n’était pas nécessairement synonyme de code complexe.

xxxxxxxxx

Pouvez-vous nous présenter Ansible ?

Ansible est un outil d’automatisation. On peut le comparer à un outil de gestion de configuration, mais il offre plus de possibilités : orchestration, workflow, provisioning d’hôtes, etc. Il permet de répondre à de nombreux besoins d’une infrastructure moderne : déployer du code, configurer des serveurs, déployer des serveurs. Comparé à d’autres produits, le point fort d’Ansible, c’est sa simplicité. Le langage est basé sur YAML, ce qui le rend simple, lisible, et abordable : maîtriser les bases est rapide. C’est de l’automatisation, faite simplement.

En quoi Ansible répond aux nouveaux enjeux de l’IT ?

J’ai rejoint Ansible il y a 6 mois après plus de 20 ans passés dans l’IT. Après avoir fait beaucoup d’automatisation et de gestion de configuration, j’ai eu le sentiment ces 10 dernières années que l’IT devenait de plus en plus compliquée. Pourtant, l’IT n’a pas forcément vocation à être compliquée. Il ne faut pas confondre complexité et complication. J’ai le sentiment qu’Ansible répond à cette complexité, sans ajouter de la complication.

Pourquoi recommander Ansible plutôt qu’une autre solution ?

Pour ma part j’ai rejoint Ansible pour la facilité et la simplicité d’entrée du produit. Contrairement à Chef et à Puppet, Ansible fonctionne sans agent, donc son installation est extrêmement rapide. Dix secondes suffisent pour être prêt à gérer 1, 10 ou 10000 hôtes…le temps qu’il me faut pour l’expliquer, vous pourriez déjà être en train d’utiliser Ansible. Un langage simple, une documentation enrichie par la communauté, des name labels pour chaque tâche…on peut donner un playbook Ansible à qui que ce soit, et il le comprendra. Je recommanderais Ansible à tout développeur, administrateur système ou réseau qui cherche une solution d’automatisation simple à apprendre et à mettre en place.

Ansible Playboook Architecture

Ansible Play Architecture

Commentaires :

A lire également sur le sujet :