D2SI Icelab, incubateur des métiers de demain

 D2SI_Blog_Image_IceLab2-2
Réponse opérationnelle aux nouveaux enjeux de l’IT, D2SI Icelab est à la fois un centre d’apprentissage et d’innovation. Christine Ebadi, en charge de cette entité, revient ici sur la raison d’être et les missions de D2SI Icelab. Les métiers de l’IT évoluent, et les professionnels des ESN se doivent d’accompagner cette transition. Quelles sont les compétences qui seront indispensables aux métiers de demain ?

D2SI_Blog_Image_ChristineEbadiChristine Ebadi a rejoint D2SI après de nombreuses années passées dans les services informatiques de la Société Générale. En charge du développement d’applications front-office pour les salles de marché, elle a évolué comme Manager de grandes équipes d’infrastructure internationales, avant de rejoindre D2SI en 2014. Christine Ebadi est également co-fondatrice de Social 3.0, une communauté dédiée à l’entreprenariat social.

Comment et pourquoi les métiers de l’IT évoluent-ils ?

Les métiers de l’IT évoluent très fortement sous l’impulsion de différents facteurs comme l’arrivée du cloud, l’open source et la rapidité avec laquelle les innovations et nouveaux produits déferlent sur le marché. C’est un contexte exigeant et complexe qui nécessite de nouvelles compétences. Toutes ne sont pas purement techniques.

Plus concrètement ?

Mener un projet IT implique souvent beaucoup de personnes, ce qui est en soi un facteur de difficultés. Ces personnes ont des spécialités différentes et parfois leurs objectifs respectifs ne sont pas complètement alignés. Savoir évoluer dans ce contexte est un facteur de succès…ou d’échec. Par ailleurs, le business évoluant très vite – ce qui était vrai hier ne l’est plus aujourd’hui -il faut savoir intégrer beaucoup de souplesse dans sa manière de travailler pour continuer à apporter de la valeur.

Quelles sont les implications pour les consultants IT ?

Les conséquences sont multiples : Il s’agit d’acquérir du savoir sur les technologies en permanence. Il est nécessaire de développer une compréhension assez fine du métier des autres pour « s’interfacer » efficacement avec eux. Comprendre les organisations est indispensable pour faire avancer les choses. Il faut acquérir des techniques de travail qui intègrent naturellement les changements incessants et imprévisibles. Enfin, il s’agir de savoir interagir de façon fluide avec les autres : cela suppose de savoir se faire comprendre, convaincre, influencer. On est dans le savoir être.

En résumé, il s’agit d’acquérir du savoir technologique, méthodologique, organisationnel, social et interpersonnel : le spécialiste dans sa bulle n’est plus adapté car son impact sera très limité. Or les clients attendent justement que les projets qu’ils nous confient aient de l’impact.

Comment D2SI Icelab accompagne l’évolution des collaborateurs ?

L’acquisition de ces nouvelles compétences ne se décrète pas. Cela s’apprend et s’expérimente en « laboratoire », et c’est justement l’objet d’IceLab que d’amener nos collaborateurs et nos clients vers ces nouveaux métiers. Pour ce faire, nous proposons des formations, très différentes de celles qui existent sur le marché. Nous donnons accès à un savoir décodé, mis en perspective, avec du recul. Pour faire un parallèle, nous ne proposons pas de plats surgelés à faire réchauffer, mais un vrai cours de cuisine où l’on réalise son plat. Nos formateurs, internes ou externes, utiliseront, voire expérimenteront des façons nouvelles de partager le savoir pour qu’il soit efficace, utile et enrichi.

En quoi l’expérimentation est importante ?

Notre cerveau est ainsi fait : nous avons besoin de faire, d’expérimenter pour apprendre vraiment. On est loin des cours traditionnels et tant mieux. Nous voulons que chaque formation soit un moment important et puisse nous faire progresser pour devenir meilleurs, plus pertinents, dans notre façon d’aborder l’IT. C’est non seulement bénéfique pour le client mais pour nous aussi : nos missions n’en deviendront que plus intéressantes.

Se préparer aux métiers de demain, c’est aussi être en veille sur les nouveaux sujets ?

D2SI IceLab a également la fonction d’incubateur des nouveaux sujets : pour comprendre les outils innovants, il faut les expérimenter, les manipuler. C’est seulement de cette façon que l’on pourra identifier les outils qui seront indispensables demain, et les proposer rapidement aux clients. Chaque consultant pourra ainsi apporter de la valeur et de l’innovation, nous serons à même de proposer des profils rares, en avance de phase sur le marché.

Pour en savoir plus : Communiqué de presse D2SI Icelab

icelab2

Si vous souhaitez recevoir notre ouvrage collectif « Les nouveaux métiers de l’IT » au format PDF par mail, nous vous invitons à compléter le formulaire ci-dessous :

Commentaires :

A lire également sur le sujet :